mercredi 29 avril 2009

Le Japon illustré




Courtisane accompagnée de sa servante, dans une maison de thé de la période Edo. Ces jeunes femmes devaient divertir les hommes tant par leur sensualité que par leurs culture, leur sens de l'humour et leur esprit. Une façon pour le moins esthétisée de regarder le monde des prostituées. Ces élégantes m'ont fascinée par leur élégance et par l'érotisme qui s'en dégage. Voir à ce sujet le bandeau de mon titre qui représente des jeunes femmes au repos, s'adonnant à leurs loisirs.

J'ai aimé cette exposition au musée de Rouen.

Jusqu'au 29 juin 2009.
alluria

2 commentaires:

Espace de Philtre a dit…

Bienvenue dans le monde des blogs, chère Ginette ! Je découvre ton blog culturel (j'imagine que c'est la thématique !?) !
Je le suivrai et si tu permets, je le place en lien dans sur mon blog...
Philippe

alluria a dit…

Merci, Philippe, et je place le tien en bonne place sur le mien... Si j'y arrive, j'apprends
Ginette